Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2020

du Technétium à Sophie Elise Besson

De la chimie à la généalogie, tel est le thème de ce ChallengeAZ! A partir d’un élément du tableau périodique de Mendeleîev commençant par la lettre du jour, je vous présenterai, en 100 mots, l’ancêtre ayant le même numéro sosa que le numéro atomique de l’élément choisi.

Comme d’autres éléments, Mendeleïev avait prédit les propriétés de cet élément, sans l’isoler, et l’avait appelé eka-manganèse. Ce sont 2 chercheurs italiens de l’université de Palerme, Carlo Perrier et Emilio Segrè, à qui est attribuée la découverte officielle du Technétium en 1937. Il a été le premier élément artificiel synthétisé, c’est pour cela qu’il tire son nom du grec tekhnêtos qui signifie artificiel. Le technétium est un métal gris argenté radioactif, semblable au platine.

Technétium, Emilio Segrè et Carlo Perrier

Rien d’artificiel pour Sophie Elise Besson, sosa 43, qui a passé le premier quart de sa vie en Alsace avant de passer le reste de celle-ci dans la capitale et ses abords.

Ascendance et descendance de Sophie Elise Besson – Recherches personnelles

Sophie Elise Besson, sosa 43 (1851-1915)

Sophie Elise Besson est une lorraine ! Contrairement à sa mère, Marie Schoeffler, et à sa sœur cadette, Marie, elle n’a pas eu à choisir sa nationalité, en 1872, car elle est née à Liverdun, n’étant pas dans les territoires annexés. A 5 ans, elle vit à Wilwisheim, en Alsace, où elle perd son père, Jean, poseur de rails. Elle a 18 ans quand elle épouse Antoine Laemmel, tonnelier, avec lequel elle va avoir 4 enfants. On la retrouve dans les années 1890 dans le 12e à Paris, mais c’est à Charenton, qu’elle quitte ce monde, rue des 4 vents.

Acte de mariage de Sophie Elise Besson et d’Antoine Laemmel du 01/09/1869 à Wilwisheim
Mairie de Wilwisheim

Sources & crédits
Chemistry Learner – Antimoine
CNRS Le Journal – Le tableau de Mendeleïev : 150 ans d’histoire
Futura Sciences
Institut UTINAM – Antimoine
Wikipedia – Emilio Segrè
Newlandsproject – Carlo Perrier
Onceuponaman – Technetium

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :