Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques

de l’Yttrium à Marie Louise Le Drevo

En 1787, le lieutenant Carl Axel Arrhenius découvre une pierre noire près du village d’Ytterby en Suède, qu’il fait parvenir à des amis chimistes. L’un d’eux, Johan Gadolin, identifie 2 ans plus tard un nouvel oxyde, et c’est en 1828 que Friedrich Wöhler isole le métal par réduction du chlorure. Le nom de l’Yttrium a […]

du Xénon à Eugène Louis Godet

Le xénon est un gaz incolore, inodore et c’est le plus rare des gaz nobles. Il est extrait par distillation de l’air liquide, en compressant celui-ci puis en le refroidissant. Le xénon a été découvert en juillet 1898 par William Ramsay et Morris Travers, juste après qu’ils aient découvert le krypton et le néon. Son […]

W ou Tungstène à Pierre Meyrieux

Le tungstène fait partie de la famille des métaux de transition, et est donc un métal dur de couleur gris acier à blanc, ayant un point de fusion à 3 422 °C. Sa découverte s’est faite en plusieurs étapes. C’est en examinant un minerai de wolframite, en 1778, que le minéralogiste irlandais Peter Woulfe conclut […]

du Vanadium à Jeanne Georgette Debout

C’est de Vanadis, la déesse scandinave de la beauté et de l’amour, que provient le nom du Vanadium. Celui-ci a été donné par le chimiste Nils Gabriel Sefström quand il le redécouvrit en 1831. En effet, 30 plus tôt, Andrés Manuel del Río, minéralogiste, l’avait découvert au Mexique dans des échantillons de minéraux. Je ne […]

de l’Ununbium ou Copernicium à Andoche Boudin

L’Ununbium est le nom temporaire qui était donné à l’élément 112. Celui-ci a été synthétisé en 1996 à Darmstadt en Allemagne, validé en 2009, puis nommé en 2010, Copernicium en l’honneur de l’astronome polonais Nicolas Copernic, à l’origine de la théorie héliocentrique de notre système solaire. C’est un bourguignon, parti en Guadeloupe à la fin […]

du Technétium à Sophie Elise Besson

Comme d’autres éléments, Mendeleïev avait prédit les propriétés de cet élément, sans l’isoler, et l’avait appelé eka-manganèse. Ce sont 2 chercheurs italiens de l’université de Palerme, Carlo Perrier et Emilio Segrè, à qui est attribuée la découverte officielle du Technétium en 1937. Il a été le premier élément artificiel synthétisé, c’est pour cela qu’il tire […]

Sb ou Antimoine à Claire Vince

L’antimoine est connu et utilisé depuis l’Antiquité! Le sulfure d’antimoine, ou stibine, était utilisé comme cosmétique, pour le contour des yeux par exemple mais ainsi comme médicament pour soigner les infections oculaires. C’est de la stibine, Sb2S3 trisufulure d’antimoine, issu du latin stibium que provient le symbole Sb de l’antimoine. L’origine de son nom est […]

du Rhénium à Angélique Flore Blanc

Ce sont trois chimistes allemands, Ida Tacke (future madame Noddack), Walter Noddack et Otto Berg, qui ont découvert le Rhénium en 1925 dans du minerai de platine. Mendeleïev avait prédit l’existence de l’élément 75 et l’avait appelé dvi-manganèse. Toutefois, il va être nommé Rhénium du latin Rhenus, qui signfie le Rhin, en référence au pays […]

d’une Quinone à Bertrand Rivoal

Tout comme la lettre J, il n’existe pas d’élément ou de symbole commençant par la lettre Q dans le tableau périodique. A que cela ne tienne, c’est une Quinone, qui va s’y coller. Les quinones sont des dicétones (2 groupements -C=0) éthyléniques (plusieurs double liaison carbone carbone -C=C-) conjuguées (les doubles liaisons sont séparées par […]

du Polonium à Joseph Laemmel

Lors de l’élaboration de son tableau, Dmitri Mendeleïev, avait prévu l’existence de l’élément 84. Ce sont Pierre et Marie Curie qui ont découvert le polonium en 1898 en l’isolant de la pechblende, un minerai d’uranium des mines de Bohème. Marie Curie lui donna alors le nom de polonium afin d’honorer son pays de naissance. C’est […]