Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2020

du Dysprosium à Olivier Eloi Letort

De la chimie à la généalogie, tel est le thème de ce ChallengeAZ! A partir d’un élément du tableau périodique de Mendeleîev commençant par la lettre du jour, je vous présenterai, en 100 mots, l’ancêtre ayant le même numéro sosa que le numéro atomique de l’élément choisi.

Le nom du Dysprosium provient du grec dysprositos qui signifie « difficile à obtenir ». C’est un métal gris argenté faisant partie de la famille des Lanthanides. Le Dysprosium a été découvert en 1886 par Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran et a été isolé sous forme pure en 1950. Il est utilisé dans l’aéronautique.

Dysprosium (sous forme de sulfate) et Paul-Émile Lecoq de Boisbaudran

Le Dysprosium porte le 66 comme numéro atomique, à l’instar d’Olivier Eloi Letort, sosa 66. Olivier a vécu au début du 19e siècle sur le plateau formant la ligne de partage des eaux, entre l’Erdre et la Loire : à Ligné.

Ascendance et descendance d’Olivier Eloi Letort – Recherches personnelles

Olivier Eloi Letort, sosa 66 (1787-1848)

Olivier Eloi Letort n’a pas été difficile à trouver! Pratiquement tous les évènements de sa vie se sont passés à la Baudouinerie de Ligné. Sa naissance le 10 août 1787. Le décès de son père Jean en 1791. Son lieu de résidence quand il se marie, le 15 mai 1813, avec Marie Bregeon, une Lignéenne aussi.  La naissance d’Olivier, Marie Anne, Jeanne, Anne et Marie, ses enfants entre 1813 et 1827. La mort de sa mère, Marie Jounel, en 1839. Une seule exception : son décès le 7 janvier 1848 à la Marqueterie. Mais à 2 pas de la Baudouinerie!

Extrait plan cadastral du canton de Ligné (1853)
Archives départementales de Loire-Atlantique

Sources & crédits
Chemistry Learner – Dysprosium
CNRS Le Journal – Le tableau de Mendeleïev : 150 ans d’histoire
Futura Sciences
Alchetron – Paul Émile Lecoq de Boisbaudran
Archives départementales de Loire-Atlantique – Cartographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :