Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2020

de l’Europium à Louise Joséphine Léonie Clémence Couppé de Lahongrais

De la chimie à la généalogie, tel est le thème de ce ChallengeAZ! A partir d’un élément du tableau périodique de Mendeleîev commençant par la lettre du jour, je vous présenterai, en 100 mots, l’ancêtre ayant le même numéro sosa que le numéro atomique de l’élément choisi.

L’Europium est un Lanthanide qui a été découvert par le chimiste français, Eugène Anatole Demarçay, en 1896 puis isolé en 1901. C’est un métal d’aspect argenté. qui peut s’enflammer spontanément par réaction avec l’oxygène de l’air. L’europium est incorporé lors de l’impression des billets de la zone euro auxquels il donne une fluorescence rouge caractéristique dans le domaine de l’ultraviolet. L’absence de cette particularité est un signe de contrefaçon. Bien qu’il tire son nom du continent européen, ce métal argenté est plus abondant en Chine.

Europium (sous forme de nitrate) et Eugène Anatole Demarçay

Louise Joséphine Léonie Clémence Couppé de Lahongrais, est le sosa associé à l’Europium puis qu’elle porte le numéro 63 tout comme le numéro atomique de celui-ci. De la même façon que l’Europium, ce n’est pas en Europe qu’on la retrouve mais dans les Antilles françaises.

Ascendance et descendance de Louise Joséphine Léonie Cléménce Couppé de Lahongrais – recherches personnelles

Louise Joséphine Léonie Clémence Couppé de Lahongrais, sosa 63 (1862-1943)

Antilles oblige, c’est donc 1 mois après que Louis Couppé de Lahongrais, époux de Clémence Casseigne, déclare la naissance de sa fille Louise Joséphine Léonie Clémence survenue le 14 juillet 1862 sur l’habitation l’Anse Latouche au Carbet en Martinique. Ses parents ont la bougeotte ! Porto Rico, puis la Guadeloupe, tout d’abord à Pointe-à-Pitre et enfin Port-Louis. C’est dans cette ville que Louise épouse le 11 septembre 1880, Louis Auril, de Petit-Canal . Le couple part s’installer en Martinique à la Trinité et reviendront en Guadeloupe à Trois-Rivières au début des années 1890. Louise et Louis ont eu 7 enfants.

Louise Joséphine Léonie Clémence Couppé de Lahongrais – Archives personnelles

Sources & crédits
Chemistry Learner – Europium
CNRS Le Journal – Le tableau de Mendeleïev : 150 ans d’histoire
Futura Sciences
Institut UTINAM – Europium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :