#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2021

Quelle allure hein!

Q comme Qu’est-ce que je peux choisir pour Q ?

On reste avec la famille Valton, vue dans la lettre précédente, et plus particulièrement avec mon arrière-grand-père, Adolphe Bernard Louis (1876-1914). Vous l’avez déjà rencontré dans ce challenge au cours de la 3ième journée, lorsque je vous avais présenté une carte qu’il avait envoyée à sa fille. Celle-ci avait été écrite en mai 1912 pendant une de ses périodes d’exercice militaire.

A vrai dire, il n’a sûrement pas dû en envoyer juste à ma grand-mère, mais aussi au reste de la famille : ses 2 autres enfants et son épouse. En tout cas, une chose est sûre, Victoire Genty (1852-1931), épouse Debout, sa belle-mère, en a reçu une. Comme celle-ci habitait avec eux, rue Pierre Nys dans le 11ième arrondissement de Paris, il s’est peut être senti obligé de le faire!

Adolphe Valton pendant sa période d’exercice en mai 1912 – Photo personnelle

Adolphe est la troisième personne sur la droite avec les bras croisés. Il regarde, visiblement, où se logent les balles tirées par un officier. Enfin, je suppose que c’est un officier!. En y regardant bien, pratiquement tout le monde, semble, avoir les yeux braqués sur le tireur. En ce qui concerne la prose d’Adolphe, on peut dire, sans ambiguïté, qu’elle est très succincte. Maintenant, j’ai toujours connu cette photo et à l’époque j’avais automatiquement pensé qu’il parlait de lui. Aujourd’hui quand je la revois, cela ne me semble plus si évident. En effet, en voyant l’officier au premier plan, prenant la pose et visant avec son arme, on ne peut que s’exclamer : « Quelle allure hein ».


Sources & crédits
Pixabay – Tumisu

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :