Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2020

Hg ou mercure à Joannes De Bruyn

De la chimie à la généalogie, tel est le thème de ce ChallengeAZ! A partir d’un élément du tableau périodique de Mendeleîev commençant par la lettre du jour, je vous présenterai, en 100 mots, l’ancêtre ayant le même numéro sosa que le numéro atomique de l’élément choisi.

Pourquoi le mercure a-t-il pour symbole Hg? Le mercure, ou vif-argent comme il était appelé jusqu’au XVIIIe siècle, est connu depuis l’Antiquité. Son symbole vient du latin hydrargyrus issu du grec ancien composé de hudôr, eau, et argyros, argent, ce qui veut dire « argent liquide ». En effet, le mercure est un métal argenté liquide à température ambiante.

Mercure ou vif-argent

80 est le numéro atomique du mercure et c’est Joannes De Bruyn qui porte ce numéro sosa. Un flamand qui a vécu au début du XIXe siècle à la périphérie d’Antwerpen, ou Anvers, si vous préférez, à Ekeren , Stabroek et Oorderen.

Ekeren, Oorderen et Stabroek – Catalogue général www.KBR.BE

Joannes De Bruyn, sosa 80 (1793-1878)

Bruyn ou De Bruyn en flamand désigne une personne brune de cheveux ou de peau. Est-ce que Joannes était brun ? Je n’en sais rien! C’est une branche sur laquelle je n’ai pas encore beaucoup travaillé. Joannes est né en 1793 à Ekeren, province d’Anvers, de Gaspar et Maria Van Tilborg. Marié au même endroit en 1822 avec Anna De Beukelaer, je lui connais, pour l’instant, 1 enfant, Petrus. Toutefois, 5 autres sont identifiés sur Geneanet, nés à Ekeren ou Stabroek. Il décède en 1878 à Oorderen. Il est dit handwerker à son mariage et décès, ce qui signifie artisan.

Acte de baptême de Joannes De Bruyn – Archives de l’État en Belgique

Sources & crédits
Chemistry Learner – Mercury
CNRS Le Journal – Le tableau de Mendeleïev : 150 ans d’histoire
Futura Sciences
Institut UTINAM – Mercure
KBR.BE – Carte chorographique de la Belgique en soixante neuf feuilles dressée d’après celle de Ferraris
Archives de l’état de Belgique

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :