Brèves d'antan

Vagabondages généalogiques
#ChallengeAZ Ancêtres & cie ChallengeAZ 2020

du Polonium à Joseph Laemmel

De la chimie à la généalogie, tel est le thème de ce ChallengeAZ! A partir d’un élément du tableau périodique de Mendeleîev commençant par la lettre du jour, je vous présenterai, en 100 mots, l’ancêtre ayant le même numéro sosa que le numéro atomique de l’élément choisi.

Lors de l’élaboration de son tableau, Dmitri Mendeleïev, avait prévu l’existence de l’élément 84. Ce sont Pierre et Marie Curie qui ont découvert le polonium en 1898 en l’isolant de la pechblende, un minerai d’uranium des mines de Bohème. Marie Curie lui donna alors le nom de polonium afin d’honorer son pays de naissance.

Pierre et Marie Curie et Pechblende contenant du Polonium

C’est en direction de la Pologne, vers l’est, pour découvrir l’aïeul correspondant au polonium. On s’arrête à quelques kilomètres de la frontière franco-allemande, à Wilwisheim, dans le Bas-Rhin, pour rencontrer Joseph Laemmel, sosa 84.

Ascendance et descendance de Joseph Laemmel – Recherches personnelles

Joseph Laemmel, sosa 84 (1805-1878)

A Wilwisheim, chez les Laemmel, ou Lemmel, on est tonnelier depuis au moins 4 générations. Joseph, né en 1805, de Laurent et Catherine Schitter, ne déroge pas à la tradition familiale et suit ainsi les traces de son arrière-grand-père résidant dans la ville depuis 1721. Le 9 octobre 1838, il prend pour épouse Barbara Fristch, âgée de 25 ans, avec laquelle il va avoir 8 enfants. En 1872, il faut faire un choix ! C’est ce que fait Joseph à Lunéville, le 14 septembre 1872, pour lui et ses 2 derniers enfants qui sont mineurs, il décide qu’ils resteront français.

Acte de naissance de Joseph Laemmel du 8 germinal an XIII – Archives du Bas-Rhin

Sources & crédits
Chemistry Learner – Polonium
CNRS Le Journal – Le tableau de Mendeleïev : 150 ans d’histoire
Futura Sciences
Institut UTINAM – Polonium
Musée Curie – L’histoire de Pierre et Marie Curie, couple de pionniers
Archives départementales du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :